Julie DEMARTINI - Psychologue clinicienne   

Diplômée de l'université de Nice Sophia Antipolis d'un Master II de psychologie en "psychopathologie clinique, interculturalité, clinique du lien social et des situations de crises"

 
n° ADELI : 06 93 1098 5 6
numéro de référence attestant de l'authenticité du diplome, il est attribué à tous les praticiens salariés ou libéraux.
C’est un système d’information national sur les professionnels relevant du code de la santé publique, du code de l’action sociale et des personnes autorisées à faire usage du titre de psychologue. 
 
* Psychologue Libérale Spécialisée dans la prise en charge de l’enfant, de l’adolescent et la parentalité
* Certifiée Formatrice en "formation Discipline positive pour les parents" - soutien à la parentalité
* Psychothérapeute en S.E.S.S.A.D. (Service d'Education Spécialisée et de Soin à Domicile) : coordination et animation d'ateliers psychothérapeutiques pour enfants et adolescents 
* Psychologue au sein d'une association (Insertion, Travail, Education & Culture) dans le champ du handicap, de l’insertion professionnelle et en orientation 
* Psychologue chargée d'enseignement à Cannes Université  - Atelier de psychologie
* Psychologue consultante à l'école primaire "la fontaine" sympathisant Montessori
* Psychologue Responsable Technique en Crèche

Formation continue: séminaires, colloques, conférences, supervisions

                                                                                            

   à propos du psychologue clinicien...   

Un psychologue est un professionnel ayant suivi un cursus universitaire théorique et pratique en Psychologie. Au terme de cinq années d’études après le Baccalauréat, il  effectue la soutenance d'un mémoire et obtient un Master II Professionnel de Psychologie lui permettant d’accéder au titre de « Psychologue » et d’exercer en tant que tel. En exercice, le psychologue propose un espace de soutien aux personnes qu'il reçoit. Il accueil la parole et offre une écoute bienveillante dénuée de tout jugement qui aide à se réconcilier avec soi-même et à prendre conscience de ses ressources personnelles, pour retrouver un mieux être dans son quotidien. Ses compétences résident dans une écoute exhaustive.

Le thérapeute ne détient aucun savoir si ce n'est celui d'aider le patient à se comprendre et à trouver ses propres solutions.

Le système thérapeutique réunit le patient et le soignant dans un travail de copartenariat actif. Le savoir du patient est aussi signifiant que le savoir du soignant. Ce dernier détient une certaine maitrise des données psychiques, mais le premier a accès au contexte le plus pertinent à établir pour faire opérer cette pensée de l'aidant. L'intérêt de ce partage est de créer une complicité où chacun pourra questionner, détailler, approfondir et découvrir. Cet échange révèle ainsi le sens du symptôme et les clés de son dénouement.

Les différents "psys"